ANR Project TeamTox

TeamTox

TEAMTOX: Un méta-regard sur les Fusarium : briser les habitudes pour lutter contre les contaminations par les mycotoxines

Notre nouveau projet de recherche mono-équipe financé par l'ANR (2022-2026)

Les Fusarium spp. sont les agents responsables de la fusariose de l'épi (FHB), l'une des maladies fongiques les plus dévastatrices affectant les cultures céréalières. Outre les pertes de rendement, certaines de ces espèces fongiques sont responsables de la contamination des grains par des mycotoxines qui constituent un problème majeur de santé et de sécurité alimentaire. Malgré les recherches intensives menées au cours des dernières décennies et l'avancée significative des connaissances, les pratiques agronomiques recommandées ne suffisent pas à garantir des niveaux de mycotoxines conformes aux limites réglementaires. Jusqu'à présent, les recherches visant à fournir des bases pour le développement de stratégies de contrôle des mycotoxines ont été presque exclusivement menées en considérant "un pathogène - une maladie", une approche qui s'est avérée insuffisante pour atteindre une compréhension globale du processus de la maladie de la fusariose et de l'accumulation des mycotoxines dans les cultures. En effet, le mélange d'espèces de Fusarium en interaction dans une niche écologique partagée est susceptible d'entraîner une production de mycotoxines ayant sa propre régulation qui ne peut être prédite en sachant ce qui se passe dans les cultures d'une seule espèce.

Dans ce contexte, l'objectif de TEAMTOX est de déchiffrer la régulation de la biosynthèse des mycotoxines produites par ce que nous appellerons "Meta-Fusarium sp.". Le Meta-Fusarium sp., qui comprend les principales espèces de Fusarium impliquées dans la FHB, sera considéré dans les analyses écophysiologiques comme un champignon individuel qui fonctionne comme un tout. L'approche qui sous-tend TEAMTOX ouvrira la voie à de meilleures stratégies de lutte contre la fusariose et les mycotoxines.

Plus d'information

Date de création : 11 juillet 2022 | Rédaction : Communication MycSA