Le Projet ANR LocaStock 2024-2025

LocaStock

Le Projet ANR LocaStock 2024-2025

Stockage de grains et denrées alimentaires : co-conception d’innovations locales, résilientes et bas carbone en capitalisant sur les techniques ancestrales, savoir-faire paysans et intelligences collectives.

Un projet lauréat de l'appel ANR SAPS-RAI - Science avec et pour la société –Ambitions innovantes

Stocker des grains et des denrées alimentaires dans des conditions locales, saines, résilientes, bas carbone, et sans recours aux énergies fossiles est un enjeu majeur non seulement pour la sécurité et la souveraineté alimentaire mais aussi pour le fameux « One Health ».  Pourtant, très peu de références scientifiques et techniques sont disponibles sur cette thématique. Dans le sud de la France,  des producteurs de céréales biologiques, des archéologues experts de silos moyenâgeux souterrains, des pathologistes des céréales, des généticiens et agronomes de la diversité cultivée,  des biochimistes, des paysans meuniers et boulangers, une régie de quartier défavorisé, des artisans céréaliers et une artiste , décident, pour ce projet, d’œuvrer ensemble pour IMAGINER (co-concevoir des idées innovantes de stockage, alternatives aux techniques actuelles), EXPERIMENTER (co-construire des silos souterrains pour stocker les récoltes chez des agriculteurs et des artisans, évaluer l’effet des conditions de stockage sur la qualité sanitaire et technologique des grains et des farines ) et  ESSAIMER depuis l’Occitanie vers  d’autres territoires.

S’appuyer sur des techniques ancestrales, pour répondre aux urgences du présent et aux enjeux du futur est au cœur de ce projet qui vise à embarquer un collectif d’acteurs aux regards, compétences et disciplines très diverses, et à déployer des méthodes d’animations et de communication pour faciliter l’émergence d’une intelligence collective aux retombées sociétales opérationnelles à court terme.

LocaStock-fonctionnel

 

Date de modification : 20 novembre 2023 | Date de création : 20 novembre 2023 | Rédaction : Communication MycSA